Return to site

9/10 Rôle de l'éducateur-comportementaliste

Les conséquences de la sur-stimulation sur le chien de compagnie

L'éducateur - comportementaliste peut être sollicité pour une problématique d'hyperactivité. Lors d'un bilan comportementale à domicile, il pourra si nécessaire :

  • conseiller de revoir le modèle relationnel, pour apporter plus de sécurité au chien,
  • expliquer ses besoins éthologiques, il s'agit d'une espèce différente de nous et qui ne peut donc pas se satisfaire des mêmes choses comme une journée devant une série télévisée. Les interactions sociales ainsi que les sorties en extérieur leurs sont très importantes. Cependant connaître les limites des capacités du chien pour gérer l'effort est tout aussi important (brachycéphales et vélo) ;
  • revoir l'environnement, pour diminuer les situations de stress. Le comportementaliste intervenant à domicile, peut facilement conseiller sur l'aménagement de l'espace de vie du chien pour lui assurer notamment un bon sommeil. En parallèle il peut sensibiliser aux différents types d'activités à pratiquer avec son chien. Il peut discerner face aux particuliers, les activités mentales (nosework), des activités physiques (VTT) et préconiser des jouets liés aux besoins éthologiques (activités masticatoires, réflexions). Chaque conseil devra être adapté à la race du chien et à son stade de développement, l'excès étant déconseillé. Leur proposer de privilégier la variété et de conserver un rythme régulier, sera une base seine pour les chiens qui trouvent la sécurité dans les évènements prévisibles.

L'éducateur - comportementaliste expérimenté dans la lecture de la communication canine pourra démystifier certains comportements canins et clarifier la perception du chien face à nos attitudes (comme par exemple la perception pour les petits chiens de la hauteur de l'homme et donc de la peur qu'ils peuvent avoir constamment).

Comme chaque individu peut avoir des réactions différentes dans un même contexte, le comportementaliste s'adapte et explicite la situation en aidant les propriétaires à percevoir les signes de stress. Il est présent pour apprendre à observer et non pas à anthropomorphiser les comportements pour que chacun puisse être autonome. Par exemple la vengeance chez le chien n'a pas été prouvée par les scientifiques alors pensons tout d'abord au "Canon de Morgan" * avant d'interpréter des comportements.

- Nous ne devons en aucun cas interpréter une action animale comme relevant de l'exercice de facultés de haut niveau, si celle-ci peut être interprétée comme relevant de l'exercice de facultés de niveau inférieur. -Lloyd Morgan

*Le canon de Morgan ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Canon_de_Morgan) est un principe de rigueur scientifique énoncé par Lloyd Morgan en 1894. Il concerne l'analyse comportementale animale et s'oppose au principe de charité qui s'applique aux humains. Le canon de Morgan est un principe de rigueur scientifique qui permet surtout d'éviter un biais d'anthropomorphisme. En effet, si le canon de Morgan n'est pas appliqué, un humain qui observe un comportement animal pourrait facilement attribuer une intention humaine à son action, ce qui fausserait son jugement.

L'excitation en particulier, est un état qui peut traduire plusieurs ressentis différents : joie, mal-être, incompréhension des attentes, peur, insécurité, etc. Avec l'aide d'un comportementaliste, il devient possible de trouver soi-même les déclencheurs à l'excitation de son animal. Ainsi on apprend à anticiper et à mieux réagir face à ces stimuli ; la clé d'une meilleure harmonie dans le foyer.

L'éducateur - comportementaliste met en avant l'importance des organes sensoriels qui nous permettent de ressentir le monde qui nous entoure. Et comme nous avons la vue, le chien a le flair d'où l'importance de les laisser flairer le maximum d'odeurs qu'ils rencontrent. Par exemple pour la communication canine les excréments et l'arrière-train de ses congénères.

Le comportementaliste pourra proposer des exercices pour améliorer les comportements après avoir revu l'environnement dans lequel évolue l'animal. Par exemple apprendre au chien à se poser de lui-même, à ne rien faire en intérieur puis dans le jardin puis en extérieur quelques minutes en laisse.

3 chiens qui se posent d'eux mêmes lors d'une promenade en forêt de Fontainebleau.

Lui apprendre la solitude sans stress si elle n'est pas maîtrisée. Il est possible également de revoir les mauvais apprentissages, le but étant de casser les spirales infernales.

Dans le but de prévenir les problématiques d'excitabilité pour les chiens qui sont très sensibles, on mettra l'accent sur l'importance des premières semaines de vie et du milieu de développement des chiens. Le comportementaliste peut aider des familles à choisir un lieu d'adoption adéquate pour un chiot équilibré. Des conseils pour bien démarrer sa relation prôneront les méthodes d'éducation positives en expliquant l'applicabilité même sans nourriture et expliquer que la punition n'apprend rien à l'animal. La prévention a lieu également dans les interventions scolaires.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly